American Edition / L’Edition Américaine

dossier de presse / press release

 

Dana Burns, Annelise Sforza
14 décembre - 16 janvier 2018
Vernissage : le jeudi 14 décembre, de 19h à 21h30.

Annelise Sforza

Annelise Sforza

mi*Galerie a le plaisir de vous présenter deux artistes américaines liées par l'amour du figuratif et l'exploration du parcours personnel. Les deux artistes ont grandi relativement proches l’une de l’autre  dans la région de New York, et, arrivées à la vingtaine,  elles ont développé leur pratique artistique à New York. 
Annelise Sforza  et Dana Burns ne se sont jamais rencontrées, mais le travail des deux artistes semble dialoguer. Alors que le travail de Burns capture les moments les plus fantaisistes et merveilleux de la vie, une promenade sur la plage, un beau café, etc, le travail de Sforza est relié aux moments les plus douloureux de la vie, où l'on questionne tranquillement le sens, la valeur et l'acceptation de soi. Le travail des deux femmes rend hommage au figuratif, au gestuel, et fait usage de la couleur et d’une composition soignée dans leurs œuvres.

 

Dana Burns, née en 1987 à Long Island, NY, s’inspire dans son travail et ses sujets de ses expériences personnelles ordinaires autant que grandioses ou mondaines ; une journée à la plage, un souvenir d'enfance, une promenade en ville, un voyage en Espagne. Toute expérience visuelle peut être un point de départ. La lumière et la figure humaine sont souvent des éléments clés dans son travail. Burns travaille principalement l'acrylique et l'huile sur toile, mélangeant diverses techniques telles que la décomposition de l'espace par pochoir, combinée avec des approches plus traditionnelles. Les formes, la couleur, la lumière et la qualité de surface sont toutes très importantes dans son travail. Plusieurs couches de peinture sont souvent visibles. Ses peintures dansent entre figuration et abstraction, en utilisant des structures spatiales expérimentales, de la peinture coulée et des portraits en vrac. Alors que les peintures de Burns peuvent explorer divers sujets, son travail est focalisé sur la distribution de la peinture sur la toile et les façons dont l'image obtient une certaine résonance.  

C'est la première apparition de Dana Burns à Paris.  Avant cela elle avait exposé à New York, ainsi qu’en France, notamment à l'École Supérieure d’Art et Design de Grenoble. Burns a également gagné en notoriété en étant collectionnée par Jerry Saltz, critique d’art du New York Magazine, et recevant le prix des Beaux-arts de la ville de Grenoble en 2015. L’artiste a obtenu un B.F.A. du Fashion Institue of Technology de New York en 2010. Elle vit et travaille actuellement à Paris. 

 

Annelise Sforza née 1993, Newark, New Jersey, est une photographe d'art basée dans la région métropolitaine de New York. Son travail contient un désir de comprendre les autres, de communiquer avec eux, et de créer un lien entre nous-même et notre environnement, à travers la photographie.

 « Blue Room est une extension intime de moi-même. Cette série évalue diverses périodes de développement personnel, mental et physique, tout en naviguant avec la dépression au début de l'âge adulte. Documenté pendant trois ans et demi dans une chambre minuscule, Blue Room explore un espace sacré dans lequel j'étais libre de dévoiler et de confronter mes pensées déchirantes sur l’existence, et l’estime de soi. Les thèmes de l’anxiété, et, en moi, les ramifications troublantes d'une agitation émotionnelle constante à cette époque, jouent un grand rôle dans ces photographies. Malgré cela, la série s’accroche à un espoir qui ne faiblit jamais, que réellement la paix de l'esprit serait peut-être possible un jour. »

Ancienne membre de la Young Photographers Alliance, un programme de mentorat axé sur l’accompagnement en binôme par des professionnels pour encadrer des artistes émergents, Annelise a travaillé avec plusieurs photographes de New York et de l'étranger tels que Frédéric Lagrange et Aurélie Graillot. Elle est actuellement en train de terminer son diplôme d'Associate's Degree en photographie commerciale au College of Middlesex dans le New Jersey, aux États-Unis. Elle a effectué plusieurs exposition dans la région de New York, notamment à la galerie Calumet à New York. Sforza vit et travaille à Crawford, New Jersey.

 

Dana Burns, Annelise Sforza
December 14 - January 16, 2018
Opening Reception: Thursday, Dec. 14, 7-9:30 pm

Dana Burns

Dana Burns

 

mi* Galerie is pleased to present an exhibition of works by two American artists who are tied by love of the figurative, and in exploration of one's own personal journey.  The artists grew up relatively  close to one another in the New York tri-state area, and both artists developed their artistic practices in New York City during their 20s. They have never met, however the two artists work seems to play off of one another. While Burns work captures the more whimsical and wonderful moments in life- a walk on the beach, a beautiful cafe, ect- Sforza’s work depicts the more painful moments in life in which one quietly questions meaning, worth, and self-acceptance. The two women's work pays homage to the figurative, the gestural, and make use of color and neat composition in their works. 

 

Dana Burns (b. 1987, Long Island, NY)draws inspiration for her work and her subjects from her personal experiences, grandiose or mundane; a day at the beach, a childhood memory, a walk around town, a trip to Spain. Any visual experience can be a starting point. Both light and the human figure are often key elements in her work. Burns primarily works with acrylic and oil on canvas, mixing various techniques such as breaking down space via stenciling combined with more traditional approaches. Shapes, color, light and surface quality are all very important in her work. Several layers of paint are often visible. Her paintings dance between figuration and abstraction, using experimental spatial structures, poured paint and loose portraiture. While Burns's paintings may explore various subject matter, her work is ultimately about the placement of paint on canvas and the ways in which the image obtains a certain resonance.
Dana Burns has exhibited in New York City and most recently in France.  This is her first time showing in Paris.  Grenoble's Maison de l’International hosted the artist's first solo show in Europe in 2011. She has exhibited throughout the Rhône-Alpes region in France, her most recent solo show being at Grenoble’s École Supérieure d’Art. Burns has also gained notoriety, receiving the City of Grenoble's Fine Art award in 2015. Dana Burns received a B.F.A. from The Fashion Institute of Technology NYC in 2010 and currently lives and works in Paris.

 

Annelise Sforza (b. 1993, Newark, NJ) is a fine art photographer whose work Is influenced by the desire to understand and communicate with others, and the environments that surrounds us, by connecting the two through photography. 

Sforza uses her photo series, “Blue Room” as an intimate extension of herself. This series evaluates various periods  of personal, mental, and physical development while navigating early adulthood with depression. Documented over the course of three and a half years in a tiny bedroom, Blue Room explores a sacred space in which the artist was free to unveil and confront harrowing thoughts on her existence, and self worth. Themes of anxiety, and the unsettling ramifications of constant emotional turmoil in that time play a large part in these photographs. Despite this, the series holds steady to a never fading hope that the reality of obtaining peace of mind would perhaps be attainable one day.


Annelise Sforza has exhibited in shows throughout the New York tri-state area, including Calumet Gallery in New York City.  This is the artist’s first international show.  Sforza is a self-taught photographer, and lives and works in Cranford, New Jersey.