Les femmes, l'art, et le pouvoir

Un peu plus tôt cette année, POWarts a lancé une étude globale pour mieux comprendre l'écart de rémunération entre les sexes dans le monde de l'art. C'est une des trois initiatives récentes menées par les femmes pour défendre une représentation égalitaire sous différentes formes.

Comme l'écrivait Linda Nochlin dans "Women, Art and Power" (1988), "ce n'est ni la faute du destin, ni à nos hormones, notre cycle menstruel, ou les vides de nos espaces internes, mais celui de nos institutions et de notre éducation". 

 Le Musée  National des Beaux arts d'Argentine illumine le travail des femmes tout en laissant dans la pénombre celui effectué par des hommes, illustrant ainsi le déséquilibre existant dans la représentation des oeuvres au sein du musée.

Le Musée  National des Beaux arts d'Argentine illumine le travail des femmes tout en laissant dans la pénombre celui effectué par des hommes, illustrant ainsi le déséquilibre existant dans la représentation des oeuvres au sein du musée.

En l'honneur du Jour International des Femmes, le groupe argentin Nosotras Proponemos ("Nous proposons") a planifié plus de 60 actions féministes dans des musées  à travers le pays. Le mouvement a démarré suite à la mort de l'artiste Graciela Sacco, politiquement engagée, qui luttait fortement contre l'inégalité des sexes dans la communauté artistique Argentine.

Le mouvement demande notamment la parité de représentation dans le monde de l'art, que ce soit dans les musées, les soloshows, ou encore pour les récompenses institutionnelles comme le Prix d'Honneur, attribué à seulement 5 femmes depuis sa création en 1911  (contre 92 hommes).

Ainsi, le Musée de l'Art Latino Américain de Buenos Aires (MALBA), dont le curator Agustin Pérez Rubio clairement choisi d'inclure des femmes dans la programmation, dont des shows de Yoko Ono, Diane Arbus et Alicia Penalba —a collé le nom de 900 artistes féminines sur sa façade le 8 mai. Le MALBA a été choisi pour ces manifestations car il a activement travaillé à changer le pourcentage de la représentation des femmes dans les musées, et à apporter la connaissance par l'ouverture à des artistes inconnues. 

nosotras.jpg

D'autres institutions participent, comme le Musée National de Neuquen en Patagonie, et Musée Juan B. Castagnino des Beaux Arts, à Rosario.  

Au final, Nora Fish, membre de Nosotras Proponemos dit ceci, "Je pense que nous ce que nous demandons aux institutions, c'est un engagement à changer la programmation pour aller vers plus d'égalité des sexes. Pour en savoir plus sur le sujet : http://nosotrasproponemos.org/we-propose/

Et enfin, se tient à Macao la première biennale internationale entièrement féiminine. présentant 132 artistes venant de 23 pays et régions différents, la biennale offre une représentation véritablement nécessaire aux artistes féminines, par cette démarche active d'inclusion. Il est intéressant de constater que certaines artistes ont refusé de participer à cet événement spécifiquement réservé aux femmes, soulignant que l'égalité est un sujet complexe.