IGOR BALOSTE

Faire de l'art à propos d'êtres humains. Faire quelquechose qui regarde le visiteur sans lui obéir. Offrir au public, en miroir de lui-même, d'autres êtres humains à voir et expérimenter une relation, éventuelle, non obligée, avec le monde qui est de l'autre côté du miroir. Le visiteur participe et pour autant n'est pas nécessairement convoqué pour utiliser l'oeuvre. Des comédies toutes humaines, sociales, et intimes aussi. Chercher à établir des conditions d'interactivité collectives, des dépendances entre les visiteurs envisagés comme une société momentanée et pourtant agrégée par des principes continus, déjà actifs avant la rencontre de l'oeuvre, et persistants après l'avoir quittée. Les êtres humains sont représentés entourés d'une aura qui rend visibles leurs super pouvoirs, c'est à dire leurs potentiels non réalisés, aura qui est en même temps une enveloppe sémantique et symbolique, que l'on verra en temps réel s'étendre jusqu'à tutoyer l'abstraction, ou bien se rétracter en fonction des significations appelées par l'oeuvre elle-même.

lien website artiste /link

Igor Baloste is a French digital artist based in Paris. His work has a social connotation and is about the interaction of people within society. It consists mostly of interactive video art, but also of images printed on aluminium dibond. He has been exposing his work at several exhibitions, e.g. an exhibition in Staten Island New York supported by the General Consul of France in New York for his specific work. His work got as well supported by the French Ministry of Culture/Dicréam in the scoop of a creation residency for one year at Le100 Cultural Center, Paris.  In 2015 Igor Baloste displayed a giant interactive, webconnected videoprojection in front of Paris' 3rd district Town Hall building, in the frame of the Nuit Blanche of Paris.